Rechercher
  • Sandrine

Rencontre avec Marine Ségura, une jeune cavalière pleine de promesses!

Marine Ségura,12 ans, a remporté le week-end dernier son premier Grand Prix à Arnas avec son poney de tête Un Champion Delalande.


L'Abreuvoyage : « Bonjour Marine, peux tu nous présenter tes poneys et chevaux? »


Marine : « Je monte actuellement Alaska des Chesnaies qui a 10ans en As2/As1,

Extra et Etoile des Chesnaies qui ont 6 ans dans les épreuves jeunes poneys 6 ans avec lesquels je souhaite évoluer en As1.

Un Champion Delalande (12 ans) en As 1 et avec lequel je débute en As Elite et mon cheval Utopyk du Jabron, 12 ans également, en épreuve amateur 120 cm.


L'Abreuvoyage : « Quelle est ton écurie et avec qui travailles tu ? Comment organises tu ta semaine avec l'école ? »


Marine : « Je monte aux écuries Xhemal à Unieux vers saint Etienne, mon coach est Xavier Xhemal. Je vais à l’école normale, je monte 4h les mercredis, les week-end et pendant les vacances. Je monte tous les jours après le collège ; j’en monte minimum deux par jour, maman en longe deux et mon coach en monte un par jour. »


L'Abreuvoyage : « Comment as tu débuté ? »


Marine : « J’ai débuté car depuis toute petite le premier mot que je savais dire c’était « dada » avant même de savoir dire « papa ou maman ». J’ai commencé en cours donc une fois par semaine comme tout le monde, mais au premier cours je savais déjà trotter enlevé ! Ensuite mes parents m’ont acheté une ponette qui s’appelait Tequilla. J’ai commencé mes premiers concours avec elle en poney 2 mais elle s’arrêtait sur tous les soubassements, donc nous l’avons vendu et ensuite nous avons acheté Priam qui est actuellement à la location .Puis j’ai eu Alaska il y a 4 ans , Extra il y a 2 ans et Champion l’an passé. Etoile est arrivée en début d’année et Utopyk après le confinement.


L'Abreuvoyage : « Quels sont tes objectifs ? »


Marine : « J’aimerais commencer les Grand Prix avec Champion et Alaska, faire les futur élite 7 ans avec Extra et Etoile et faire les Children avec Utopyk. Enfin, plus tard, j’aimerais travailler dans le métier du cheval. »


L'Abreuvoyage : « Merci Marine et bravo ! »




16 vues